Monthly Archives

décembre 2019

  • Cheveux Recettes

    Chantilly bouclante maison

    Chantilly bouclante karité coco

    Aujourd’hui je vous partage ma recette de chantilly bouclante maison! 100% naturelle, home-made, sans silicones ni polyquaterniums, c’est la crème de définition sans rinçage parfaite pour les cheveux bouclés! Pas toujours facile de dompter ses cheveux bouclés, frisés… Entre volume, définition et limiter les frisottis, c’est parfois compliqué de trouver l’équilibre parfait.

    Les crèmes sans rinçages du commerce sont remplies de silicones, d’huiles minérales, d’alcool, de polyquaterniums qui abîment les cheveux sur le long terme. J’avais trouvé mon bonheur avec les crèmes sans rinçage de chez Les Secrets de Loly, mais ayant fini les produits je voulais créer ma propre recette fait maison (et aussi parce que c’est pas donné niveau prix).

    Je me suis alors inspirée de la recette de chantilly bouclante sur le blog de WAAM Cosmetics. Je vous avez déjà proposé ma recette de chantilly au karité pour le corps, voici la version cheveux! La texture de ces chantillys est une dinguerie, tout comme leur odeur!

    Appliquez une noisette de produit sur cheveux mouillés après votre routine de lavage, la tête en bas en venant « scruncher » vos boucles puis laissez sécher vos cheveux à l’air libre ou à l’aide d’un diffuseur.

    Actifs

    Beurre de karité nilotica : Nourrit, gaine, lisse et protège les cheveux. Redonne brillance et beauté aux cheveux.

    Huile de coco: Nourrit et lisse la fibre capillaire, rend les cheveux brillants. et vigoureux

    Huile de brocoli: huile végétale parfaite pour les cheveux bouclés et ondulés! Effet conditionneur comparable aux silicones : facilite le démêlage, apporte douceur et brillance aux cheveux. Réduit l’effet statique observé au brossage. Maintient l’hydratation et nourrit le cheveu sans l’alourdir.

    Glycérine végétale: Humectant et hydratant : attire l’eau et permet donc de maintenir la teneur en eau naturelle des cheveux. Adoucissant et émollient : laisse les cheveux souples et doux.

    Huile essentielle d’ylang-ylang: Tonique capillaire, favorise la beauté et la brillance des cheveux

    Ingrédients pour 100 ml

    • 3 cuillères à soupe de beurre de karité nilotica
    • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de coco
    • 2 cuillères à soupe d’huile végétale de brocoli
    • 5 ml de glycérine végétale
    • 2 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang

    Recette

    1. Fouettez le beurre de karité seul dans un bol afin de le ramollir et de l’assouplir.
    2. Ajoutez l’huile de coco et fouettez énergiquement pour incorporer de l’air et donner une texture plus aérienne à votre karité.
    3. Ajoutez l’huile de brocoli, la glycérine végétale, l’huile essentielle d’ylang-ylang. Mélangez.
    4. Mettez le bol au frigo pendant 10 à 15 min.
    5. Fouettez énergiquement pour que votre chantilly prenne forme.
    6. C’est prêt! Transvasez la préparation dans un pot adapté et conservez-là au frigo de préférence, jusqu’à 6 mois.

    Avez-vous aimé cette recette de chantilly bouclante maison?

    Cosm’Éthiques
    Chantilly bouclante karité coco
    0
  • Beauté Visage & corps

    Routine naturelle peau parfaite

    routine beauté naturelle peau parfaite

    Vous vous lancez dans une transition naturelle, voir zéro déchet, mais vous ne savez pas quels produits et habitudes adopter? Aujourd’hui, je vous livre les étapes ma routine beauté naturelle pour une peau parfaite, utilisant uniquement des ingrédients naturels.

    Pour obtenir une peau « parfaite », il n’y a rien de mieux que d’adopter une routine beauté naturelle. En effet, les sulfates présents dans de nombreux produits conventionnels sont beaucoup trop irritants pour la peau et sont considérés comme des perturbateurs endocriniens. Quant aux silicones, ils bouchent les pores de la peau et l’abîme sur le long terme… Sans parler des conséquences désastreuses de l’industrie pétrochimique sur l’environnement.

    Je ne prétend pas avoir une peau parfaite, loin de là! Cependant, depuis que j’ai arrêter les soins pétrochimiques, bourrés de silicones, et le maquillage du teint, j’ai constaté une nette amélioration de mon grain de peau. Suite à l’arrêt de ma pilule, j’ai eu une poussée d’acné hormonale, mais que j’ai néanmoins réussi à maitriser facilement en adoptant les bons gestes beauté.

    Ainsi, je vais vous présenter les grandes étapes de ma routine, que vous pourrez bien évidemment personnaliser à votre guise, car nous sommes toutes différentes et chaque peau possède des besoins particuliers!

    Tout d’abord, ma routine du soir se fait en 4 étapes.

    Le démaquillage

    Maquillée ou non, c’est une étape importante à ne surtout pas négliger! En plus d’ôter le maquillage, cette étape permet aussi d’éliminer une bonne partie des impuretés qui se sont accumulées sur la peau tout au long de la journée. Mais exit les eau micellaires pétrochimiques, on laisse place au démaquillage à l’huile! Oui oui, vous avez bien lu, à l’huile!

    Le démaquillage à l’huile, par sa texture grasse qui glisse sur la peau permet d’éliminer tout type de maquillage, même waterproof! Et bonus zéro déchet : plus besoin de cotons! Il suffit simplement de masser votre visage délicatement avec vos doigts recouverts d’huile pour vous démaquiller. Veillez à utiliser des huiles végétales vierges, à première pression à froid.

    Ma préférée est l’huile de coco vierge, car sa texture est très agréable tout comme son odeur, mais vous pouvez également utiliser de l’huile de jojoba ou de l’huile de noyau d’abricot par exemple.

    Le nettoyage

    Bien sûr, le démaquillage à l’huile ne suffit pas, et il est important de bien la rincer. Je ne me nettoie le visage uniquement le soir après m’être démaquillée, pour ne pas trop agresser ma peau, mais vous pouvez très bien vous nettoyer la peau matin et soir. L’essentiel est d’utiliser un savon très doux, qui ne contient aucun tensioactifs irritants. (exit le sodium laureth sulfate par exemple!)

    Dans une démarche zéro déchet, je privilégie les nettoyants solides, qui durent plus longtemps et qui possède un simple emballage en carton. Mon coup de coeur du moment est le nettoyant solide pour peau normale de la marque Lamazuna (compo super clean, fabriqué en France, labellisé Slow Cosmétique, cruelty free et végan). Sinon, privilégiez un savon surgras saponifié à froid, formulé à partir d’ingrédients d’origine végétale.

    Et pour les plus téméraires, vous pouvez également réaliser votre propre gel nettoyant, en suivant la recette de mon blog.

    La lotion

    Après s’être nettoyer le visage, il est important d’utiliser une lotion afin d’éliminer les résidus de calcaire et de préparer la peau aux soins. Deux choix s’offrent à vous : utiliser un hydrolat (qui est un actif en soi et qui possède déjà de nombreuses propriétés) ou y ajouter des actifs supplémentaires (anti-âge, anti-imperfections, des huiles essentielles…)

    Les hydrolats sont à choisir en fonction de votre type de peau. Voici quelques exemples :

    Pour une peau grasse : romarin à verbénone, petitgrain clémentinier, pamplemousse, Achille millefeuille, géranium bourbon…

    Pour une peau à tendance acnéique: tea tree, sauge officinale, laurier noble…

    Pour une peau mixte : lavande, fleur d’oranger, bambou d’anduze, hamamélis, yang-ylang, saule blanc…

    Pour une peau sèche: fleur d’oranger, bleuet, tilleul, hélichryse italienne, rose de damas…

    Pour une peau sensible : camomille allemande, lavande fine, achillée millefeuille…

    Cosm’Éthiques

    L’huile végétale ou le sérum

    J’utilise une huile de soin en guise de crème hydratante. Loin de laisser ma peau grasse, ses acides gras nourrissent et protège ma peau de la perte en eau et lui permette de rester hydratée et souple tout au long de la journée.

    J’ai découvert récemment les huiles de soin de la marque Wake me up Paris. Cette marque propose des produits 100% made in France et éco-conçus du contenant au contenu, sans substances controversées, des formules simples et transparente. Ayant la peau mixte, j’utilise leur huile de noisette, qui est une huile végétale vierge, 100 % brute et naturelle, de première pression à froid.

    huile de noisette wake me up paris

    Vous pouvez appliquer une noisette de gel d’aloe vera, ou d’acide hyaluronique avant de venir appliquer quelques gouttes de votre huile végétale. Ici encore, choisissez là vierge et de première pression à froid, en fonction de votre type de peau.

    C’est aussi l’étape où vous pouvez soigner vos petits problèmes de peau, en réalisant des sérums personnalisés. Il suffit de réaliser un sérum composé de votre huile végétale, associée à quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix.

    Un petit récapitulatif des huiles végétales à privilégier selon votre type de peau :

    Pour une peau grasse : jojoba, nigelle, noisette, rose musquée, macadamia, neem…

    Pour une peau à tendance acnéique: nivelle, calophylle, noisette, macadamia, sésame….

    Pour une peau mixte : noisette, camélia, jojoba, chanvre, macadamia, nigelle, pépin de raisin, pomme…

    Pour une peau sèche: argent, avocat, bourrage, jojoba, germe de blé, rose musquée, amande douce…

    Cosm’Éthiques

    Huiles essentielles à privilégier selon vos besoins :

    Anti-âge, relâchement cutané: rosalina, rose de damas, bois de hô, bois de rose, carotte, christe marine, ciste, ladanifère, romarin à verbénone…

    Acné : tea tree, lavande fine, sauge sclarée, romarin à verbénone, géranium rosa…

    Cosm’Éthiques

    Je vous laisse jeter un coup d’oeil au sérum anti-acné que j’avais réalisé il y a quelques semaines.

    Facultatif : la crème hydratante

    À utiliser si vous ne souhaitez pas appliquer de sérum ou d’huile végétale en guise de soin de nuit. Choisissez-là sans silicones, parabens et autres substances issues de la pétrochimie. Privilégiez pour cela des labels bio comme Nature & Progrès ou Cosmébio Écocert.

    Mes chouchous sont celles de la marque Lavera, ou Esthética Pure Nature.

    Vous pouvez également fabriquer votre propre crème hydratante! J’avais réalisé une crème pour peau mature il y a quelques mois sur ce blog.

    Et le matin, quelle routine adopter?

    Cosm’Éthiques

    Si pour vous il est indispensable de vous renettoyer le visage le matin, répéter la routine du soir, peut-être en utilisant une simple crème de jour. Ou tout simplement de vous rafraichir avec un peu d’hydrolat.

    Routine spéciale du dimanche soir

    Le dimanche soir, c’est le moment où j’apporte à ma peau des soins particuliers.

    Le gommage

    Une petite recette toute simple :

    • Mélangez 1 c.à.c. de poudre de prune (disponible chez Wake me up Paris) avec 3 c.à.c. d’huile de coco.
    • Massez votre peau délicatement pendant 1 min, rincez.
    poudre de prune exfoliante wake me up paris

    Le masque green

    Au lieu d’acheter des masques tout prêt bourrés de silicones, je vous recommande de faire vous même des masques « green », constitués uniquement de poudres (argiles, ou poudres ayurvédiques) et d’eau, voir de quelques ajouts si vous le souhaitez.

    Les argiles : calmante, déminéralisante et décongestionnante, elles sont surtout assainissantes, par leur très fort pouvoir absorbant qui permet de capter les impuretés et les microbes. On les mélangent avec de l’eau chaude, en évitant d’utiliser des ustensiles en métal, pour former une pâte facile à appliquer.

    Ghassoul : adapté à tout type de peau, ayant un pouvoir nettoyant. 

    Argile blanche: calmante, anti-irritations, déminéralisante. Idéale pour les peaux sèches et sensibles. 

    Argile rouge: équilibre la peau, améliore la microcirculation, redonne de l’éclat. Pour tout type de peau, même sensible. 

    Argile rose: adoucissante, redonne de l’éclat aux teints ternes. Idéale pour les teints ternes, fatigués, les peaux sensibles et réactives.

    Argile jaune:  équilibrante, oxygénante, tonifiante. Pour tout type de peau, même sensible.

    Argile verte: ultrapurifiante, déminéralisante, cicatrisante. Idéale pour les peaux normales, mixtes à grasses.

    Cosm’Éthiques

    Mon masque préféré? Ce masque purifiant anti-points noirs.

    Un masque avec uniquement des ingrédients de ta cuisine? C’est possible!

    Et vous, quelle est votre routine naturelle pour une peau parfaite?

    Cosm’Éthiques
    routine beauté naturelle peau parfaite
    0
  • Corps Recettes

    Zéro déchets : déodorant naturel maison

    Déodorant naturel maison

    Un déodorant naturel maison, végan, sans ingrédients toxiques pour la peau et l’environnement mais surtout efficace et économique, c’est possible?

    Transpirer est vital : l’homme possède environ 2 millions de glandes sudoripares et secrète à peu près un demi-litre d’eau par jour. Cependant, on veut tous éliminer ces mauvaises odeurs désagréables liées à la transpiration, pour ne pas gêner les autres (et soi-même) en société. Ainsi, déodorants, anti-transpirants, en roll-on, en stick, en poudre ou en spray, inondent les rayons des super-marchés. Le but? Diminuer ces mauvaises odeurs liées à la transpiration, voir empêcher carrément cette dernière.

    Oui, mais voilà: il y a un hic. Les ingrédients utilisés dans ces produits sont extrêmement controversés, comme les sels d’aluminium, l’alcool, des parabens ou encore le triclosan. Bien qu’ils soient très efficaces, les sels d’aluminium représentent un danger pour la peau. En effet, ils bouchent les pores de la peau et perturbent ainsi le processus naturel de détoxification de l’organisme. Ils sont considérés comme des perturbateurs endocriniens et beaucoup de scientifiques ont remarqué un lien entre l’utilisation d’anti-transpirant et le cancer du sein.

    Quelle solution naturelle existe-t-il?

    Pourtant, réaliser un déodorant naturel maison et efficace est extrêmement simple. Ayant une transpiration assez importante, j’étais au début assez retissante. J’ai essayé plusieurs déodorant bio dans le commerce qui ne m’ont pas vraiment convaincu (mis à part le « Persian Lime » de chez Ben & Anna, et encore je trouve que la texture n’est pas assez fondante). Comme plusieurs copines avaient réalisé des recettes de déodorants naturels et en avaient été ravies, alors je me suis dit, pourquoi ne pas me lancer?

    Ni une, ni deux, après quelques recherches sur internet, j’ai réussi à trouver la recette parfaite, que je vous partage aujourd’hui! Elle est idéale pour l’hiver, car l’huile de coco reste solide jusqu’à une température de 25°C, pour l’été il faudra rajouter un peu de cire végétale.

    J’ai réalisé deux versions : une dans un pot (comme vous pouvez le voir en photo) et une sous forme de galet (dans un moule en silicone) pour une version encore plus zéro déchets.

    Il suffit simplement d’en prélever avec le doigt (la texture fond immédiatement) et de venir étaler la crème sur vos aisselles propres. J’ai été très étonnée de l’efficacité de cette recette, je ne sens pas de la journée et l’odeur de l’huile essentielle de palmarosa est vraiment très agréable à mon goût! De plus, je trouve cette recette très simple, rapide à faire et économique.

    Actifs

    Huile essentielle de palmarosa : Purifiante, assainissante, elle aide à équilibrer la flore cutanée. Astringente, elle resserre les pores et régule la transpiration.

    Huile végétale de coco : possède des propriétés anti-bactérienne et reste solide jusqu’à 25°C (idéale donc en hiver!)

    Le bicarbonate de soude : non toxique, il neutralise les bactéries responsables de la mauvaise odeur de la sueur.

    La maïzena (fécule de maïs) : non toxique, matifiante et absorbante de l’humidité, elle permet aussi d’atténuer le toucher gras du baume déodorant.

    Ingrédients

    • 3 cuillères à soupe et demi (40g) d’huile végétale de coco
    • 2 cuillères à soupe + 1 cuillère à café (26 g) de bicarbonate de soude extra fin
    • 4 cuillères à soupe (26 g) de maïzena (fécule de maïs)
    • 15 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (ou lavande, bergamote, tea tree…)

    Recette

    1. Faites fondre l’huile de coco.
    2. Dans un bol, tamisez le bicarbonate de soude et la maïzena.
    3. Ajoutez le mélange de poudre à l’huile de coco, mélangez.
    4. Ajoutez l’huile essentielle de votre choix (j’adore celle de palmarosa, très efficace et sent super bon!)
    5. Mélangez bien, puis versez le mélange dans un pot ou dans un moule en silicone, et laissez reposer 1 heure au frigo.
    6. C’est prêt! À conservez jusqu’à 6 mois.

    Avez-vous aimé ce DIY de déodorant naturel maison zéro déchets?

    Cosm’Éthiques
    Déodorant naturel maison
    0