Browsing Category:

Cheveux

  • Beauté Cheveux Cheveux Recettes

    J’ai testé le henné neutre!

    Henné neutre

    Il y a maintenant quelques semaines, j’ai testé le henné neutre. J’en avais beaucoup entendu vanter les mérites, mais il a fallut un long moment avant de me lancer à mon tour. Peur que cela vire au roux sur mes mèches blondes, peur que cela assèche mes cheveux, peur de les perdre… Petit retour sur les bienfaits et préjugés sur le henné neutre.

    Le henné neutre, qu’est-ce que c’est?

    Originaire d’Inde, le henné neutre provient de la feuille de Cassia auriculata (ou encore cassia italica, cassia obovata). Il ne faut pas le confondre avec le véritable henné, aux propriétés certes similaires, qui lui provient des feuilles de Lawsonia inermis, et est colorant.

    Le henné neutre est ainsi une poudre fortifiante, non colorante, utilisée pour divers soins capillaires.

    Le henné neutre, un soin miracle?

    Les propriétés du henné neutres sont nombreuses:

    • Fortifiant, renforce la fibre capillaire
    • Apaise et purifie le cuir chevelu : aide à soigner les excès de sébum, les pellicules et irritations.
    • Favorise la pousse des cheveux
    • Apporte brillance et tenue aux cheveux
    • Traitement naturel anti-poux
    • Non colorant

    Cependant, ce « soin-miracle » n’est pas fait pour tout le monde. Selon votre couleur et votre type de cheveux, les usages diffèrent.

    Quelques contre-indications et précautions à prendre

    En effet, sur les cheveux les plus clairs, lorsque le henné est posé trop longtemps, il y a un risque que le soin apporte des reflets jaunes ou cuivrés. Il ne faudra donc pas dépasser 30 min de pose, et réaliser ce soin au MAXIMUM une fois par mois.

    Pour les cheveux plus foncés, plus vous le laisserez poser longtemps, plus les effets seront intenses. Utilisé seul en masque, 45 min de pose est suffisant. Mais certaines le posent jusqu’à 2 heures sans problèmes.

    Dans tous les cas:

    • Faites un test 24 heures avant : dans le pli du coude, afin de vérifier que vous n’êtes pas allergique; sur une fine mèche afin d’évaluer le résultat définitif (surtout si vous avez les cheveux clairs).
    • NE JAMAIS UTILISER D’USTENSILES EN MÉTAL. En effet, le métal risque d’altérer la qualité de la poudre.
    • Si vous avez les cheveux secs, il est nécessaire d’ajouter à votre henné des agents hydratants (miel, glycérine, aloé vera, yaourt nature…) ou des huiles végétales (ricin, coco…) puisque le henné pourrait assécher davantage votre chevelure s’il est utilisé seul.

    Ayant les cheveux longs, secs et châtains clairs/blonds, j’ai d’abord testé le henné sur une mèche, afin de vérifier que je n’allais pas virer au roux. Le lendemain, n’ayant pas observé un quelconque changement de couleur, je me suis lancée. Je vous partage ici ma recette, que vous pouvez suivre si, comme moi, vous avez les cheveux naturellement secs.

    Il est également possible d’utiliser le henné neutre en association avec des hennés colorants ou encore dans des shampoings végétaux associés à d’autres poudres de plantes (comme le Reetha, ou le Shikakaï).

    Ingrédients pour cheveux mi-long/longs et secs

    • 125 g de henné neutre
    • 1 c.à.s. de miel
    • 1 c.à.s. de glycérine végétale
    • 1 c.à.s. de gel d’aloé vera
    • 2 c.à.s. d’huile de ricin
    • De l’eau chaude

    Recette

    1. Dans un bol en verre ou en plastique, versez le henné neutre.
    2. Ajoutez le reste des ingrédients (à part l’eau) à l’aide d’une cuillère en bois.
    3. Ajoutez tout en mélangeant l’eau chaude petit à petit, afin d’éviter les grumeaux, jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène facilement applicable (ni trop épaisse ni trop liquide).
    4. C’est tout!

    L’application

    • Commencez par démêler vos cheveux (sales) et les diviser en plusieurs sections.
    • À l’aide d’un pinceau ou de vos doigts, appliquez d’abord la pâte en couche épaisse sur la racine (il est nécessaire que le soin touche le cuir chevelu) puis sur les longueurs et pointes.
    • Enroulez vos cheveux dans un bonnet de douche ou du cellophane, et laissez poser entre 30 min (pour les cheveux les plus clairs) à 2 heures.
    • Rincez (ça va être long, je vous préviens), puis appliquez votre shampoing, un bon masque hydratant (je vous propose d’appliquer mon masque au monoï maison) et finissez par une eau de rinçage (une c.à.s de vinaigre de cidre dilué dans de l’eau froide) afin de resserrer les écailles.

    Mon avis et résultats

    Bon tout d’abord, l’odeur n’est pas terrible. Ça sent les herbes coupées, mais… ça ne reste pas longtemps dans les cheveux!

    Ensuite, c’est très galère à appliquer (j’en ai mis partout et je penses que ma préparation était un peu trop épaisse), et très long à rincer, j’ai cru que l’eau ne s’arrêterait jamais d’être verte.

    Cependant… je vous recommande le henné neutre à 100%.

    Tout de suite en rinçant le soin, j’ai senti que mes cheveux étaient plus épais, plus résistants. Grâce aux actifs hydratants que j’ai ajouté dans la recette, mais cheveux n’étaient pas secs du tout! Et aucune mèche, même la plus claire n’a viré au jaune ou au roux.

    Mes cheveux étaient plus beaux, plus volumineux, encore moins de frisottis que d’habitude puisque le henné neutre tend à lisser la fibre capillaire. Mais le plus gros bienfait ne se trouve pas là.

    PLUS AUCUN PROBLÈME DE CUIR CHEVELU! Pendant trois ans, j’ai été sujette à une dermatite séborrhéique du cuir chevelu. Pellicules abondantes, démangeaisons, je ne savais plus quoi faire, et c’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle je me suis tournée vers le naturel (je vous en reparlerai prochainement dans un article complet, j’ai beaucoup de choses à dire sur ce sujet-là). Mes pellicules avaient commencé à disparaitre depuis ma transition vers le naturel, mais pas totalement. Le henné neutre a été radical sur ce point de vue là. J’ai enfin pu retrouver un cuir chevelu sain, je n’en revenais pas!

    J’ai acheté mon henné neutre sur Aromazone, mais d’autres enseignes en vendent. Il suffit de vérifier sur le paquet qu’aucun additif n’a été ajouté, ce qui pourrait altérer la qualité.

    Et vous, avez vous testé le henné neutre? Qu’en avez-vous pensé?

    Henné neutre
    0
  • Cheveux Recettes

    DIY : masque cheveux secs au monoï

    Masque nutrition cheveux secs monoï

    Aujourd’hui je vous propose de fabriquer votre propre masque capillaire, spécialement adapté aux cheveux secs et cassants qui ont besoin de nutrition. Il est parfait pour celles et ceux qui se lancent dans une transition capillaire, et qui cherchent un masque similaire en terme de texture à ceux que l’on trouve dans les cosmétiques conventionnels. Le Monoï et le macérât huileux de vanille utilisé, donne à ce masque une odeur divine. On se croirait sur une plage paradisiaque! Mais ce baume va surtout fortifier, adoucir, lisser et gainer vos cheveux tout en leur apportant nutrition et brillance et en facilitant le coiffage.

    Appliquez-le après votre shampoing, laissez-le poser 10 minutes, puis rincez-le à l’eau claire (ou avec une eau de rinçage vinaigre de cidre/eau froide).

    Les actifs

    • Le Monoï:
      • Lisse, fortifie et embellit les cheveux.
      • Améliore la brillance et l’aspect de la chevelure.
      • Particulièrement adapté pour les cheveux secs, cassants, abîmés, fourchus, ternes ou crépus.
    • Le macérât huileux de vanille:
      • Parfume délicatement les cheveux.
      • Améliore leur brillance et leur souplesse, les embellit.
      • Nourrit les cheveux.
      • Particulièrement adapté pour les cheveux secs, cassants, abîmés, fourchus, ternes ou crépus.

    DIY masque cheveux secs au monoï, c’est par ici!

    Ingrédients pour un pot de 150 ml

    • 15 ml (13,8g) de Monoï
    • 15 ml (13,8g) de Macérât huileux de vanille
    • 100 ml (100g) d’eau minérale
    • 25 ml (15g) d’Émulsifiant BTMS (disponible sur Aromazone)
    • 4 ml (3,2g) d’extrait aromatique de vanille
    • 31 gouttes (0,9g) de conservateur Cosgard (disponible sur Aromazone)

    Recette

    1. Dans un bol versez le Monoï, le macérât huileux de vanille et l’eau minérale, puis ajoutez l’émulsifiant BTMS.
    2. Faites chauffer le bol au bain-marie.
    3. Lorsque l’émulsifiant est totalement fondu, sortez le bol du bain-marie et agitez vigoureusement durant 3 minutes.
    4. Placez le bol dans un fond d’eau froide et continuez d’agiter jusqu’à »à refroidissement.
    5. Ajoutez l’extrait aromatique de vanille et le conservateur, puis mélangez.
    6. Transvasez la préparation dans un pot. Le masque se conserve jusqu’à 3 mois.

    Avez-vous aimé ce DIY masque cheveux secs au monoï?

    Masque nutrition cheveux secs monoï
    0