Browsing Tag:

huile de coco

  • Cheveux Recettes

    Shampoing solide antipelliculaire pour cheveux bouclés

    Shampoing solide cheveux bouclés pellicules

    DIY du jour : un shampoing solide antipelliculaire, qui respecte les cuirs chevelus sensibles. Naturel, simplissime et spécialement fait pour des cheveux secs et bouclés…

    Avec le changement de saison et arrêt de la pilule = retour des pellicules! Mais cette fois-ci j’ai décidé de ne pas retourner vers les shampoings prescrits par ma dermatologue pour soigner ma dermatite séborréique (totalement bénine mais chronique et désagréable). Je me suis alors tournée vers l’huile essentielle de Palmarosa, qui en plus de sentir bon est antifongique, antibactérienne et antipelliculaire! J’avais également très envie de me fabriquer mon premier shampoing solide (écologique, dure longtemps, ne prend pas de place et est sans emballage!), alors je me suis lancée!

    J’ai été agréablement surprise par le résultat : habituée à me laver les cheveux avec seulement des poudres ayurvédiques et de l’eau depuis quelques mois, j’ai trouvé que ce shampoing solide mousse particulièrement bien! Je n’ai eu aucun problème à me démêler les cheveux après, et mes boucles l’ont beaucoup apprécié! Vous n’avez qu’à passer le shampoing sous l’eau, venir le frotter sur votre crâne, puis à procéder comme avec un shampoing normal. Après avoir rincé votre après-shampoing, pour des boucles parfaites, je vous conseille d’appliquer la chantilly bouclante sur cheveux mouillés / essorés, et à laisser sécher vos cheveux à l’air libre.

    Actifs

    Shikakaï : cette poudre ayurvédique permet de laver les cheveux et le cuir chevelu en douceur naturellement grâce à sa richesse en saponines. Elle limite la formation des pellicules, redonne brillance et force aux cheveux, tout en les démêlant et en leur donnant un toucher soyeux. Elle est également traditionnellement utilisée pour favoriser la pousse des cheveux.

    Tulsi : détoxifiante, elle apaise le cuir chevelu et aide à lutter contre les pellicules.

    Huile végétale de coco : nourrit et lisse la fibre capillaire, rend les cheveux brillants.

    Huile de brocoli : maintient l’hydration et nourrit sans alourdir, facilite le démêlage, apporte douceur et brillance aux cheveux. C’est également l’huile idéale pour les cheveux bouclés, grâce à son effet lissant qui limite les frisottis.

    Huile essentielle de Palmarosa: antifongique, antibactérienne et purifiante, c’est l’huile essentielle idéale en cas de dermite séborrhéique du cuir chevelu (ou simplement en cas de pellicules). On évite les shampoings anti-pelliculaires du commerce, ou même ceux recommandés par les dermatologues (j’en ai fait les frais) dont les premiers ingrédients sont des tensioactifs extrêmement irritants qui vont ne faire qu’empirer les choses!

    Provitamine B5 : Apaise les cuirs chevelus sensibles ou sujets à inconforts. Fortifiant capillaire : répare et fortifie le cheveu de la pointe à la racine. Embellissant capillaire : gaine les cheveux, les rend plus forts, plus brillants et plus faciles à coiffer, sans les graisser ni les alourdir.

    Ingrédients pour 100g

    • 50g de tensioactifs SCI (disponible sur Aroma-zone)
    • 15g de poudre de Shikakaï + 5 g de poudre de Tulsi
    • 10g d’eau
    • 15 ml d’huile végétale de coco + 5 ml d’huile végétale de brocoli
    • 14 gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
    • 1,7 ml de Provitamine B5

    Recette

    1. Dans un bain marie, faites fondre le tensioactif SCI avec l’eau.
    2. Lorsque les granules du SCI commencent à fondre, ajoutez les huiles végétales.
    3. Lorsque toutes les granules seront fondues, incorporez les poudres.
    4. Mélangez jusqu’à obtenir un mélange homogène, puis hors du feu ajoutez l’huile essentielle ainsi que la Provitamine B5 et mélangez.
    5. Transvasez rapidement dans des moules en silicones avant que le mélange ne durcisse, en tassant bien.
    6. Laissez sécher 48h avant de le démouler et de l’utiliser.

    Avez-vous aimé ce shampoing solide antipelliculaire pour cheveux bouclés maison?

    Cosm’Éthiques
    Shampoing solide cheveux bouclés pellicules
    0
  • Cheveux Recettes

    Chantilly bouclante maison

    Chantilly bouclante karité coco

    Aujourd’hui je vous partage ma recette de chantilly bouclante maison! 100% naturelle, home-made, sans silicones ni polyquaterniums, c’est la crème de définition sans rinçage parfaite pour les cheveux bouclés! Pas toujours facile de dompter ses cheveux bouclés, frisés… Entre volume, définition et limiter les frisottis, c’est parfois compliqué de trouver l’équilibre parfait.

    Les crèmes sans rinçages du commerce sont remplies de silicones, d’huiles minérales, d’alcool, de polyquaterniums qui abîment les cheveux sur le long terme. J’avais trouvé mon bonheur avec les crèmes sans rinçage de chez Les Secrets de Loly, mais ayant fini les produits je voulais créer ma propre recette fait maison (et aussi parce que c’est pas donné niveau prix).

    Je me suis alors inspirée de la recette de chantilly bouclante sur le blog de WAAM Cosmetics. Je vous avez déjà proposé ma recette de chantilly au karité pour le corps, voici la version cheveux! La texture de ces chantillys est une dinguerie, tout comme leur odeur!

    Appliquez une noisette de produit sur cheveux mouillés après votre routine de lavage, la tête en bas en venant « scruncher » vos boucles puis laissez sécher vos cheveux à l’air libre ou à l’aide d’un diffuseur.

    Actifs

    Beurre de karité nilotica : Nourrit, gaine, lisse et protège les cheveux. Redonne brillance et beauté aux cheveux.

    Huile de coco: Nourrit et lisse la fibre capillaire, rend les cheveux brillants. et vigoureux

    Huile de brocoli: huile végétale parfaite pour les cheveux bouclés et ondulés! Effet conditionneur comparable aux silicones : facilite le démêlage, apporte douceur et brillance aux cheveux. Réduit l’effet statique observé au brossage. Maintient l’hydratation et nourrit le cheveu sans l’alourdir.

    Glycérine végétale: Humectant et hydratant : attire l’eau et permet donc de maintenir la teneur en eau naturelle des cheveux. Adoucissant et émollient : laisse les cheveux souples et doux.

    Huile essentielle d’ylang-ylang: Tonique capillaire, favorise la beauté et la brillance des cheveux

    Ingrédients pour 100 ml

    • 3 cuillères à soupe de beurre de karité nilotica
    • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de coco
    • 2 cuillères à soupe d’huile végétale de brocoli
    • 5 ml de glycérine végétale
    • 2 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang

    Recette

    1. Fouettez le beurre de karité seul dans un bol afin de le ramollir et de l’assouplir.
    2. Ajoutez l’huile de coco et fouettez énergiquement pour incorporer de l’air et donner une texture plus aérienne à votre karité.
    3. Ajoutez l’huile de brocoli, la glycérine végétale, l’huile essentielle d’ylang-ylang. Mélangez.
    4. Mettez le bol au frigo pendant 10 à 15 min.
    5. Fouettez énergiquement pour que votre chantilly prenne forme.
    6. C’est prêt! Transvasez la préparation dans un pot adapté et conservez-là au frigo de préférence, jusqu’à 6 mois.

    Avez-vous aimé cette recette de chantilly bouclante maison?

    Cosm’Éthiques
    Chantilly bouclante karité coco
    0
  • Corps Recettes

    Zéro déchets : déodorant naturel maison

    Déodorant naturel maison

    Un déodorant naturel maison, végan, sans ingrédients toxiques pour la peau et l’environnement mais surtout efficace et économique, c’est possible?

    Transpirer est vital : l’homme possède environ 2 millions de glandes sudoripares et secrète à peu près un demi-litre d’eau par jour. Cependant, on veut tous éliminer ces mauvaises odeurs désagréables liées à la transpiration, pour ne pas gêner les autres (et soi-même) en société. Ainsi, déodorants, anti-transpirants, en roll-on, en stick, en poudre ou en spray, inondent les rayons des super-marchés. Le but? Diminuer ces mauvaises odeurs liées à la transpiration, voir empêcher carrément cette dernière.

    Oui, mais voilà: il y a un hic. Les ingrédients utilisés dans ces produits sont extrêmement controversés, comme les sels d’aluminium, l’alcool, des parabens ou encore le triclosan. Bien qu’ils soient très efficaces, les sels d’aluminium représentent un danger pour la peau. En effet, ils bouchent les pores de la peau et perturbent ainsi le processus naturel de détoxification de l’organisme. Ils sont considérés comme des perturbateurs endocriniens et beaucoup de scientifiques ont remarqué un lien entre l’utilisation d’anti-transpirant et le cancer du sein.

    Quelle solution naturelle existe-t-il?

    Pourtant, réaliser un déodorant naturel maison et efficace est extrêmement simple. Ayant une transpiration assez importante, j’étais au début assez retissante. J’ai essayé plusieurs déodorant bio dans le commerce qui ne m’ont pas vraiment convaincu (mis à part le « Persian Lime » de chez Ben & Anna, et encore je trouve que la texture n’est pas assez fondante). Comme plusieurs copines avaient réalisé des recettes de déodorants naturels et en avaient été ravies, alors je me suis dit, pourquoi ne pas me lancer?

    Ni une, ni deux, après quelques recherches sur internet, j’ai réussi à trouver la recette parfaite, que je vous partage aujourd’hui! Elle est idéale pour l’hiver, car l’huile de coco reste solide jusqu’à une température de 25°C, pour l’été il faudra rajouter un peu de cire végétale.

    J’ai réalisé deux versions : une dans un pot (comme vous pouvez le voir en photo) et une sous forme de galet (dans un moule en silicone) pour une version encore plus zéro déchets.

    Il suffit simplement d’en prélever avec le doigt (la texture fond immédiatement) et de venir étaler la crème sur vos aisselles propres. J’ai été très étonnée de l’efficacité de cette recette, je ne sens pas de la journée et l’odeur de l’huile essentielle de palmarosa est vraiment très agréable à mon goût! De plus, je trouve cette recette très simple, rapide à faire et économique.

    Actifs

    Huile essentielle de palmarosa : Purifiante, assainissante, elle aide à équilibrer la flore cutanée. Astringente, elle resserre les pores et régule la transpiration.

    Huile végétale de coco : possède des propriétés anti-bactérienne et reste solide jusqu’à 25°C (idéale donc en hiver!)

    Le bicarbonate de soude : non toxique, il neutralise les bactéries responsables de la mauvaise odeur de la sueur.

    La maïzena (fécule de maïs) : non toxique, matifiante et absorbante de l’humidité, elle permet aussi d’atténuer le toucher gras du baume déodorant.

    Ingrédients

    • 3 cuillères à soupe et demi (40g) d’huile végétale de coco
    • 2 cuillères à soupe + 1 cuillère à café (26 g) de bicarbonate de soude extra fin
    • 4 cuillères à soupe (26 g) de maïzena (fécule de maïs)
    • 15 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (ou lavande, bergamote, tea tree…)

    Recette

    1. Faites fondre l’huile de coco.
    2. Dans un bol, tamisez le bicarbonate de soude et la maïzena.
    3. Ajoutez le mélange de poudre à l’huile de coco, mélangez.
    4. Ajoutez l’huile essentielle de votre choix (j’adore celle de palmarosa, très efficace et sent super bon!)
    5. Mélangez bien, puis versez le mélange dans un pot ou dans un moule en silicone, et laissez reposer 1 heure au frigo.
    6. C’est prêt! À conservez jusqu’à 6 mois.

    Avez-vous aimé ce DIY de déodorant naturel maison zéro déchets?

    Cosm’Éthiques
    Déodorant naturel maison
    0