Browsing Tag:

zéro déchets

  • Corps Recettes

    Zéro déchets : déodorant naturel maison

    Déodorant naturel maison

    Un déodorant naturel maison, végan, sans ingrédients toxiques pour la peau et l’environnement mais surtout efficace et économique, c’est possible?

    Transpirer est vital : l’homme possède environ 2 millions de glandes sudoripares et secrète à peu près un demi-litre d’eau par jour. Cependant, on veut tous éliminer ces mauvaises odeurs désagréables liées à la transpiration, pour ne pas gêner les autres (et soi-même) en société. Ainsi, déodorants, anti-transpirants, en roll-on, en stick, en poudre ou en spray, inondent les rayons des super-marchés. Le but? Diminuer ces mauvaises odeurs liées à la transpiration, voir empêcher carrément cette dernière.

    Oui, mais voilà: il y a un hic. Les ingrédients utilisés dans ces produits sont extrêmement controversés, comme les sels d’aluminium, l’alcool, des parabens ou encore le triclosan. Bien qu’ils soient très efficaces, les sels d’aluminium représentent un danger pour la peau. En effet, ils bouchent les pores de la peau et perturbent ainsi le processus naturel de détoxification de l’organisme. Ils sont considérés comme des perturbateurs endocriniens et beaucoup de scientifiques ont remarqué un lien entre l’utilisation d’anti-transpirant et le cancer du sein.

    Quelle solution naturelle existe-t-il?

    Pourtant, réaliser un déodorant naturel maison et efficace est extrêmement simple. Ayant une transpiration assez importante, j’étais au début assez retissante. J’ai essayé plusieurs déodorant bio dans le commerce qui ne m’ont pas vraiment convaincu (mis à part le « Persian Lime » de chez Ben & Anna, et encore je trouve que la texture n’est pas assez fondante). Comme plusieurs copines avaient réalisé des recettes de déodorants naturels et en avaient été ravies, alors je me suis dit, pourquoi ne pas me lancer?

    Ni une, ni deux, après quelques recherches sur internet, j’ai réussi à trouver la recette parfaite, que je vous partage aujourd’hui! Elle est idéale pour l’hiver, car l’huile de coco reste solide jusqu’à une température de 25°C, pour l’été il faudra rajouter un peu de cire végétale.

    J’ai réalisé deux versions : une dans un pot (comme vous pouvez le voir en photo) et une sous forme de galet (dans un moule en silicone) pour une version encore plus zéro déchets.

    Il suffit simplement d’en prélever avec le doigt (la texture fond immédiatement) et de venir étaler la crème sur vos aisselles propres. J’ai été très étonnée de l’efficacité de cette recette, je ne sens pas de la journée et l’odeur de l’huile essentielle de palmarosa est vraiment très agréable à mon goût! De plus, je trouve cette recette très simple, rapide à faire et économique.

    Actifs

    Huile essentielle de palmarosa : Purifiante, assainissante, elle aide à équilibrer la flore cutanée. Astringente, elle resserre les pores et régule la transpiration.

    Huile végétale de coco : possède des propriétés anti-bactérienne et reste solide jusqu’à 25°C (idéale donc en hiver!)

    Le bicarbonate de soude : non toxique, il neutralise les bactéries responsables de la mauvaise odeur de la sueur.

    La maïzena (fécule de maïs) : non toxique, matifiante et absorbante de l’humidité, elle permet aussi d’atténuer le toucher gras du baume déodorant.

    Ingrédients

    • 3 cuillères à soupe et demi (40g) d’huile végétale de coco
    • 2 cuillères à soupe + 1 cuillère à café (26 g) de bicarbonate de soude extra fin
    • 4 cuillères à soupe (26 g) de maïzena (fécule de maïs)
    • 15 gouttes d’huile essentielle de palmarosa (ou lavande, bergamote, tea tree…)

    Recette

    1. Faites fondre l’huile de coco.
    2. Dans un bol, tamisez le bicarbonate de soude et la maïzena.
    3. Ajoutez le mélange de poudre à l’huile de coco, mélangez.
    4. Ajoutez l’huile essentielle de votre choix (j’adore celle de palmarosa, très efficace et sent super bon!)
    5. Mélangez bien, puis versez le mélange dans un pot ou dans un moule en silicone, et laissez reposer 1 heure au frigo.
    6. C’est prêt! À conservez jusqu’à 6 mois.

    Avez-vous aimé ce DIY de déodorant naturel maison zéro déchets?

    Cosm’Éthiques
    Déodorant naturel maison
    0